• Métier à broder suite 2

    Ça y est les pièces sont peintes sèches enfin, enfin, enfin.

    Le tout dans un ton rose-violacé. Les montants ont été vernis simplement, les cylindres t le " bouchons  " sont peints puis vernis.

    Le comble je crois c'est d'avoir pris des butées de porte pour réaliser les " bouchons " et de leur avoir donné la forme de bouchons de champagne alors que j'ai horreur de ça . Ceci dit contente du résultat surtout pour une première.

    Je suis contente du résultat en couleur je craignais que ce soit beaucoup plus rose alors que je souhaitais juste une légère coloration avec les veines du bois qui restent apparentes (pari tenu).

    Il faut maintenant préparer la toile ! Au boulot !

     

    Pour la couleur j'aurais préféré une cire teintée qui me permette de patiner le tout mais je n'ai pas trouvé. Si une âme charitable à une adresse je suis très intéressée pour l'avenir. D'avance MERCI

    « Métier à broder suite 1Métier à broder suite 3 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    nadia1804
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 13:53

    Bonjour,

    Ces cylindres avec une tige qui dépasse, comment ça s'appelle ? C'est vendu déjà comme ça ou c'est toi qui a du mettre la tige ?

    Autre question (car ton métier est super, digne d'une pro!) : ce cylindre, une fois que le bouchon est mis, il ne bouge plus du tout ?

    2
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 20:26

     

    Bonsoir Nadia,

     

    Tout d'abord merci pour le commentaire qui me touche.
    Je suppose que tu parles des barres transversales avec la tige filetée au bout. La tige est en bois d'environ 3 centimètres de diamètre. Celle-ci a été percée sur je dirais 2 / 3 cm au centre de chaque extrémité et après nous avons posé des manchons à griffes avec le même pas que la tige fileté. Les bouchons ne sont rien d'autre que des buttées de porte en bois. Dire que ça ne bouge pas serait totalement faux. Pour autant les manchons à griffes ont tendance à bouger au desserrage. Une fois ma broderie en place ça n’a pour l’instant jamais bougé. J’ai réalisé des travaux type toise dessus ou broderie blanche. Pour le métier j'ai utilisé une planche de pin en 18 mm d'épaisseur. Attention donc quand tu fixeras les 4 pièces ensemble ça risque de bouger un petit peu, il convient donc de serrer un bouchon pas en totalité, puis son opposé (en haut gauche en bas droite) pius de même pour les deux restant puis serrer plus fort chaque bouchon l'un après l'autre.

    Autre chose si tu souhaites en confectionner un j'ai oublié que le travail était haut une fois posé sur le métier. Ainsi donc les trous les plus bas sont tout de même trop haut et broder fini par tirer sur les vertèbres dorsales ce qui je dois bien l'avouer est particulièrement inconfortable. Sur ce métier je vais devoir (enfin demander à mon conjoint) percer de nouveaux trous plus bas tout en gardant un espace suffisant pour glisser ma main entre la table et le métier.

     

    J’espère avoir été claire dans mon explication.

     

    Au plaisir de rendre de nouveau service si je le peux.  

    Lillou

     

    3
    nadia1804
    Samedi 26 Octobre 2013 à 10:36

    Merci pour ces infos complémentaires. Pour tout dire, cette nuit, j'ai rêvé de ce métier à tisser, c'est dire s'il m'a plu ! Je vais demander à mon conjoint de m'en faire un . Si ça marche, j'enverrai une photo. En tout cas, le tien est vraiment beau. A plus et bisou.

    4
    Samedi 26 Octobre 2013 à 13:53

    Bon bricolage à ton conjoint alors et au plaisir de mettre ta photo ici aussi (si tu n'as pas de blog) si tu le souhaites.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :