• Métier à broder suite 4

    La toile a été posée (non sans mal du fait de devoir faire en sorte qu'elle ne glisse pas sur le cylindre).

    Grosse erreur

    Une fois que j'ai eu tendu mon travail dessus la toile telle que je l'avais travaillée (épaisseur, longueur, broderie) devait beaucoup trop épaisse et déformait la toile aida sur laquelle je brodais.

    Ce qu'il m'a fallu plus de 3 heures à fixer au métier fut démonté en 1 heure à peine (la poisse). Bref il paraît que faire et défaire c'est travailler (dixit mon moniteur auto-école à l'époque de mon apprentissage).

    J'ai donc retrouvé dans mes affaire de la toile d'ameublement (du moins une chute assez grande pour pouvoir m'être utile), j'ai également pioché dans mes tissus de patch pour réaliser une bande de tissus nettement moins épaisse, mais encore plus solide que la précédente et me suis résolue à la clouer sur le cylindre pour encore éviter un sur-plus d'épaisseur de tissu.

    Résultat avec travail tendu, dessus

    « Métier à broder suite 3 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :